Crise sanitaire : quels sont les pays d'Afrique ouverts au tourisme ?

Les informations contenues dans cette page sont purement informatives et susceptible d'évoluer à tous moments. Bel Africa ne peut, en aucun cas, être tenu responsable d'une information erronée.
 
Attention : certains pays interdisent à leurs ressortissants de voyager en dehors de l'Europe. Veuillez vous référer aux consignes diffusées par votre gouvernement.

Suivez également notre page d'actualité.

Date de la dernière mise à jour : 12/01/2021 14:08.

Les pays ouverts au tourisme

Afrique du Sud :

L'Afrique du Sud a ouvert ses frontières aux vols internationaux et aux voyageurs depuis le 1er octobre 2020. L'ouverture des frontières est soumise à conditions :

  • Les voyageurs ne pourront emprunter que les postes frontières demeurés en fonction pendant le confinement et l'un des 3 aéroports principaux (Johannesburg OR Tambo, Le Cap et Durban King Shaka).
  • Tous les voyageurs auront l'obligation de présenter un test PCR négatif effectué moins de 72h avant le départ. Les voyageurs n'ayant pas fait de test avant leur départ seront placés en quarantaine à leurs frais.
  • Obligation de remplir un questionnaire de santé en ligne sur la plateforme "Covid SA Travel System" au moins 2 jours avant la date du voyage afin d’obtenir un numéro d’identification qui est à présenter aux autorités de santé lors des entrées/sorties.
  • La température de tous les voyageurs sera prise à leur arrivée sur le territoire sud-africain et les personnes présentant des symptômes du Covid-19 seront placées en quarantaine.
  • Il sera demandé à tous les voyageurs entrant sur le territoire sud-africain de télécharger l'application Covid Alert South Africa sur leur téléphone. L'application vous avertira si vous a été en contact avec un autre utilisateur ayant été testé positif au Covid-19 au cours des 14 derniers jours.
  • Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié introduit, à compter du 11 novembre 2020, pour les personnes de onze ans ou plus voyageant par avion ou par navire à destination de la France métropolitaine depuis l’Afrique du Sud, une obligation de présenter à l’embarquement le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (par exemple test PCR), réalisé moins de 72 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la covid-19.

Botswana :

Les aéroports internationaux de Maun, Kasane et Gaborone ont rouvert le 9 novembre. Les frontières terrestres suivront le 1er décembre 2020.

Les voyageurs doivent fournir un test PCR négatif datant de moins de 72 heures après l'heure de départ. Tous les voyageurs seront également dépistés pour les symptômes du Covid-19 à l'entrée dans le pays.

Plus d’informations sur les conditions d'entrée au Botswana suivront dès que possible.

Kenya :

Tous les voyageurs entrant dans le pays doivent présenter la preuve d'un test PCR négatif effectué dans les 96 heures avant le départ. Si le test n'a pas été effectué durant les 4 jours précédant le départ, le voyageur sera mis en quarantaine le temps d'effectuer un nouveau test (à votre charge) et de connaitre le résultat. Les voyageurs doivent remplir un questionnaire (en ligne) de santé avant départ (https://ears.health.go.ke/airline_registration). Lors de la soumission du questionnaire un QR code sera envoyé aux voyageurs et devra être présenté à l'arrivée dans le pays. Un contrôle de température sera également effectué à l'arrivée.

Les Seychelles :

A partir du 4 janvier 2021, les Seychelles acceptent les ressortissants français et suisses avec les mesures sanitaires suivantes :

  • La présentation d'un certificat de test PCR négatif certifié par un laboratoire accrédité effectué dans les 48 heures avant départ.
  • La nécessité d'avoir une assurance voyage valide avec une couverture médicale complète (y compris pour des soins liés au Covid-19) pour toute la durée du séjour.
  • Pendant les 11 premiers jours (10 nuits), les voyageurs devront séjourner dans un des hôtels accrédités par l’autorité sanitaire des Seychelles. Les voyageurs ne pourront quitter cet hôtel.
  • Après la 5ième nuit, les voyageurs seront soumis à un nouveau test PCR. Un résultat négatif ne change pas les conditions de séjour jusqu'au lendemain de la 10ième nuit. Après 10 nuits les voyageurs pourront voyager normalement si toujours en bonne santé.
  • Les salles de gym, les spa, les saunas et les piscines communes restent fermés.

 
Les ressortissants belges et luxembourgeois ne sont plus autorisés à voyager aux Seychelles jusqu’à nouvel ordre.

Mozambique :

Le Mozambique est officiellement ouvert au tourisme. Seul un test PCR négatif (< 72 heures) est demandé pour visiter le pays.

Plus d’informations sur les conditions d'entrée au Mozambique suivront dès que possible

Namibie :

Les frontières sont ouvertes aux voyageurs internationaux :

  • Voies aériennes : les touristes ne peuvent rentrer dans le pays que par l’aéroport international Hosea Kutako de Windhoek et l’aéroport de Walvis Bay.
  • Voie terrestre : seul un nombre limité de postes frontières sont ouverts (à préciser).

Les voyageurs doivent à tout moment être en mesure de présenter les documents suivants :

  • Un questionnaire de santé dument complété.
  • Un formulaire de surveillance dument complété.
  • Le résultat d’un test PCR SARS-COV-2 négatif de moins de 72 heures provenant d’un laboratoire certifié. Le document doit être de préférence en anglais. Dans le cas où le test PCR est supérieur à 72 heures et inférieur à 7 jours, le voyageur sera mis en quarantaine à ses propres frais.
  • Une copie de votre itinéraire mentionnant aux moins les dates, les lieux et les noms des établissements fréquentés.
  • Un document prouvant que vous avez souscrit une assurance voyage valide avec une couverture médicale complète (y compris pour le covid-19) pour toute la durée du séjour.

Ouganda :

L'ouverture de l'aéroport et des frontières terrestres est effective depuis le 1er octobre. Plusieurs compagnies aériennes ont repris des vols réguliers. Tous les voyageurs doivent être en possession d'un test PCR négatif datant de moins de 72h avant leur départ vers l’Ouganda Toute personne atterrissant sans ce test est renvoyé directement. Le test PCR est aussi obligatoire au départ de l’Ouganda, 120h avant le départ (ou moins si le pays de destination l’exige). Il est simple et rapide de se faire tester à Kampala moyennant paiement. Les touristes et voyageurs d'affaires doivent limiter au maximum leurs contacts avec la population ougandaise en se rendant directement vers leur lieu de séjour dans le pays.

Rwanda :

L'aéroport international de Kigali est à nouveau ouvert depuis le 1er août. Les passagers qui arrivent au Rwanda doivent s'enregistrer via le site web du Rwanda Biomedical Centre (https://rbc.gov.rw/travel), et respecter rigoureusement les mesures suivantes :

  • Un test PCR pour le Covid-19 doit être fait max. 120 heures avant le départ et un certificat de résultat négatif (à télécharger sur le site ci-dessus) doit être présenté à l'arrivée ; attention : seul le test PCR est accepté pour voyager au Rwanda. En cas de non-présentation de résultat négatif d'un test PCR ou même de présentation du résultat négatif d'un autre type de test, la compagnie aérienne peut vous refuser ou les autorités rwandaises peuvent vous infliger une amende de 1.000 USD à votre arrivée au Rwanda.
  • Il est nécessaire de remplir un formulaire (Passenger Locator Form).
  • A leur arrivée à l'hôtel, un second test PCR, d'un coût de 50 USD auquel s'ajoutent des frais médicaux de 10 USD, est effectué. Le résultat du test est communiqué sous 24 heures. Les personnes dont le test seraient positifs seront transférées vers un centre de traitement et devront supporter le coût de la prise en charge médicale.
  • Il est nécessaire de réserver un hôtel pour les 24 heures d'attente pour l'obtention du résultat du second test. Le coût de l'hôtel est à charge du voyageur.
  • Il est aussi obligatoire de faire un test PCR pour le Covid-19 avant de quitter le Rwanda. Ce test doit s'effectuer entre 120h et 48h avant le départ.

Tanzanie et Zanzibar :

Les voyageurs n'ont pas besoin d'un certificat Covid-19 négatif pour entrer en Tanzanie sauf si la compagnie aérienne l'exige ou si son pays de départ l'exige. Pour ces deux cas, la preuve d'un test PCR négatif vous sera demandé. A son arrivée dans le pays, le voyageur devra remplir un formulaire de déclaration de santé et subir un dépistage à l'arrivée.

Combinaisons avec le Kenya : les clients arrivant de Tanzanie au Kenya ne sont plus soumis à la quarantaine obligatoire à condition que leur pays figure sur la liste d'exemption de quarantaine. L'interdiction pour les exploitants de vols kényans d'atterrir en Tanzanie a été levée.

Zambie :

Les frontières sont ouvertes aux voyages internationaux. Les visas touristiques sont délivrés (en ligne ou à l'arrivée dans le pays). Les touristes entrant en Zambie doivent fournir la preuve d'un test PRC négatif effectué dans les 14 jours précédant l'arrivée. À l'arrivée, les voyageurs subiront un test de température. Si le voyageur a de la température ou s'il présente des symptômes, il sera mis en quarantaine.

Zimbabwe :

Les vols internationaux ont repris le 1 octobre 2020. Tous les voyageurs devront faire preuve d'un test PCR négatif dans les 48 heures avant départ.

Le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié introduit, à compter du 11 novembre 2020, pour les personnes de onze ans ou plus voyageant par avion ou par navire à destination de la France métropolitaine depuis le Zimbabwe, une obligation de présenter à l’embarquement le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (par exemple test PCR), réalisé moins de 72 heures avant le départ ne concluant pas à une contamination par la covid-19.

Les pays fermés au tourisme

Toutes nos destinations sont ouvertes au tourisme.

Transport aérien

Pour le retour en France, le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié fait obligation aux passagers de présenter au transporteur aérien, avant leur embarquement, une déclaration sur l’honneur (fr/en) attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection au covid-19 et qu’ils n’ont pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol. Ils doivent porter un masque de protection.

Egalement pour le retour, suivant le pays d'origine, la compagnie aérienne ou les escales, un test PCR, réalisé moins de 72 heures avant le vol et ne concluant pas à une contamination par la covid-19, peut être demandé. Les voyageurs qui ne sont pas en mesure de présenter à leur arrivée en France le résultat d’un tel test peuvent être redirigés à l’aéroport vers un poste de contrôle sanitaire permettant la réalisation d’un tel examen.


L'avis des clients

Ce voyage (ndlr : Tanzanie) a été magnifique et tout s'est très bien passé. Une mention spéciale pour notre guide Patrick...

Famille P

Je vous remercie pour la gentillesse et le professionnalisme avec lesquels vous avez organisé notre séjour...

Yaël

Nous ne pouvons que vous remercier de vos précieux conseils pour l'organisation et la réussite de ce magnifique voyage...

Alain

Notre voyage s'est parfaitement déroulé... Nous vous remercions d'avoir si bien organisé le parcours et le voyage...

Corinne