Crise sanitaire : quels sont les pays d'Afrique ouverts au tourisme ?

Les informations contenues dans cette page sont purement informatives et susceptible d'évoluer à tous moments. Bel Africa ne peut, en aucun cas, être tenu responsable d'une information erronée.
 
Attention : certains pays interdisent à leurs ressortissants de voyager en dehors de leurs frontières ou de l'Europe. Veuillez vous référer aux consignes diffusées par votre gouvernement.

Suivez également notre page d'actualité.

Depuis juillet 2021, les voyages de France vers les pays "orange" et "rouge" sont autorisés pour tous les adultes vaccinés (14 jours après la seconde dose des vaccins Pfizer, Moderna et Astrazeneca et 1 mois après l'injection du vaccin Johsson & Johnsson) et les enfants mineurs non vaccinés accompagnés de leurs parents vaccinés. Les adultes non vaccinés ou n'ayant pas terminés le schéma complet de vaccination ne peuvent voyager vers les zones oranges et rouges que pour motifs impérieux.

Toutes les infos sur le site du gouvernement.

Date de la dernière mise à jour : 06/08/2022 20:55.

Les pays ouverts au tourisme

Afrique du Sud :

L'Afrique du Sud a ouvert ses frontières aux vols internationaux et aux voyageurs depuis le 1er octobre 2020.

  • Depuis le 29/06/2022, l’Afrique du Sud ne demande plus de preuve de vaccination contre le covid-19 ou de preuve de test PCR négatif.
  • Obligation de remplir un questionnaire de santé.
  • La température de tous les voyageurs sera prise à leur arrivée sur le territoire sud-africain et les personnes présentant des symptômes du Covid-19 seront placées en quarantaine.

Botswana :

Les aéroports internationaux de Maun, Kasane et Gaborone ont rouvert le 9 novembre 2020. Les frontières terrestres ont suivi le 1er décembre 2020.

Le 14/02/2022, le Botswana a introduit de nouvelles règles d'accès au pays :

  • Les voyageurs vaccinés contre le covid-19 ne doivent plus présenter de test PCR à l'arrivée dans le pays.
  • Les voyageurs partiellement vaccinés ou non vaccinés doivent fournir un test PCR négatif datant de moins de 72 heures à l'arrivée dans le pays. A leur arrivée, il leur sera demander de refaire un second test PCR (à leur propres frais) et pourront entamer leur voyage qu'une fois le résultat connu.
  • Les enfants de moins de 12 ans (donc jusqu'à 11 ans) ne doivent pas être vaccinés et ne doivent pas faire de test PCR.

Kenya :

Tous les voyageurs arrivant au Kenya doivent être munis d’un certificat de vaccination contre le SARS-COV-2 (COVID-19).

Les catégories suivantes de voyageurs sont exemptées de cette obligation :

  • les voyageurs dont l’état de santé ne permet pas la vaccination. Ces personnes doivent fournir un certificat médical indiquant en détail la raison médicale empêchant la vaccination.
  • les voyageurs qui se sont rétablis d’une infection active par le SARS-COV-2 (COVID-19). Ces personnes sont tenues de fournir un certificat médical en anglais (au format papier) certifiant la guérison effective d’une infection par SARS-COV-2 au cours des 90 jours précédents.

Les voyageurs entièrement vaccinés (2 injections pour les vaccins à 2 doses ou 1 injection pour les vaccins à dose unique) sont exemptés de l’obligation de réaliser un test RT-PCR.

Les voyageurs n’ayant pas un schéma vaccinal complet doivent présenter un certificat de test RT-PCR Covid-19 négatif de moins de 72 heures avant l’embarquement pour le vol vers le Kenya. Les enfants âgés de moins de cinq (5) ans sont exemptés de cette obligation.

Les voyageurs non vaccinés arrivant au Kenya par un point d’entrée terrestre ou maritime seront soumis à un test antigénique rapide à leurs frais (30 USD). Toute personne dont le test antigénique rapide sera positif sera soumise à un test PCR à ses frais (50 USD), et devra s’auto-isoler. Les voyageurs âgés de moins de cinq (5) ans sont exemptés de cette obligation de test.

Les certificats de vaccination et / ou résultats des test PCR doivent être validé sur le portail via www.globalhaven.org avant le départ.

Tous les voyageurs devront remplir le formulaire de localisation des passagers sur la plateforme du Ministère de la santé kényan (https://ears.health.go.ke/airline_registration/).

Les Seychelles :

Tous les voyageurs se rendant aux Seychelles doivent présenter un certificat COVID-19.
Les certificats COVID-19 valides sont suivants :

  • Certificat de vaccination COVID-19 (celui-ci doit montrer l'achèvement d'une série primaire (2 doses généralement) plus une dose de rappel si plus de 6 mois se sont écoulés depuis l'achèvement de la série primaire) OU
  • test RT-PCR négatif dans les 72 heures précédant le départ OU
  • test Antigénique Rapide négatif dans les 24 heures précédant le départ

Vous devez également :

  • Etre en possession d'une autorisation de voyage pour les Seychelles que l'on obtient en s'inscrivant sur le portail en ligne suivant : https://seychelles.govtas.com/. La demande doit être effectuée au plus tard 3 heures avant le départ.
    L'autorisation de voyage approuvée sera vérifiée par la compagnie aérienne avant l'embarquement.
  • Avoir souscrit à une assurance voyage incluant une couverture médicale complète (y compris pour des soins liés au Covid-19) pour toute la durée du séjour.

Pour plus de dététails consultez le site internet du ministère du tourisme des Seychelles : http://tourism.gov.sc/covid-19-guidelines/

Mozambique :

Le 20/04/2022, le Mozambique a annoncé de nouvelles règles d'accès au pays :

  • Les voyageurs vaccinés contre le covid-19 ne doivent plus présenter de test PCR à l'arrivée dans le pays.
  • Les voyageurs partiellement vaccinés ou non vaccinés doivent fournir un test PCR négatif datant de moins de 72 heures à l'arrivée dans le pays.

Namibie :

Les frontières sont ouvertes aux voyageurs internationaux :

  • Voies aériennes : les touristes ne peuvent rentrer dans le pays que par l’aéroport international Hosea Kutako de Windhoek et l’aéroport de Walvis Bay.
  • Voie terrestre : seul un nombre limité de postes frontières sont ouverts.

La température de tous les voyageurs sera prise à leur arrivée sur le territoire namibien et les personnes présentant des symptômes du Covid-19 seront placées en quarantaine.

Les voyageurs doivent à tout moment être en mesure de présenter les documents suivants :

  • Un questionnaire de santé dument complété.
  • Un formulaire de surveillance dument complété.
  • Pour les voyageurs non vaccinés ou partiellement vaccinés : le résultat négatif d’un test PCR SARS-COV-2 de moins de 72 heures à l'arrivée (les tests antigéniques ne sont plus autorisés) provenant d’un laboratoire certifié. Le document doit être en anglais. Dans le cas où le test PCR est supérieur à 72 heures, le voyageur sera mis en quarantaine à ses propres frais. Le réultat devra être téléchargé sur le site Global Haven avant départ.
  • Une copie de votre itinéraire mentionnant aux moins les dates, les lieux et les noms des établissements fréquentés.
  • Un document prouvant que vous avez souscrit une assurance voyage valide avec une couverture médicale complète (y compris pour le covid-19) pour toute la durée du séjour.

Ouganda :

L'ouverture de l'aéroport et des frontières terrestres est effective depuis le 1er octobre. Plusieurs compagnies aériennes ont repris des vols réguliers. Tous les voyageurs doivent être en possession d'un test PCR négatif datant de moins de 72h avant leur départ vers l’Ouganda Toute personne atterrissant sans ce test est renvoyé directement. Le test PCR est aussi obligatoire au départ de l’Ouganda, 120h avant le départ (ou moins si le pays de destination l’exige). Il est simple et rapide de se faire tester à Kampala moyennant paiement. Les touristes et voyageurs d'affaires doivent limiter au maximum leurs contacts avec la population ougandaise en se rendant directement vers leur lieu de séjour dans le pays.

Rwanda :

Les passagers qui arrivent au Rwanda doivent s'enregistrer via le site web du Rwanda Biomedical Centre et respecter rigoureusement les mesures suivantes :

  • Avant le départ pour le Rwanda : les personnes entrant au Rwanda et en transit, même vaccinées, doivent disposer d’un test PCR négatif à la COVID-19 (RT-PCR SARS-CoV-2) réalisé dans les 72 heures avant leur départ, les enfants de moins de 5 ans sont dispensés de ce test. Elles doivent également remplir le formulaire de traçage des passagers (Passenger Locator Form) en ligne disponible sur le site des autorités rwandaises.
  • À l’arrivée à l’aéroport international de Kigali, les personnes entrant au Rwanda et en transit (plus de 12 heures) sont de nouveau testées à l’aéroport (test PCR d’un coût de 50 USD). Elles doivent ensuite observer une quarantaine obligatoire de 3 jours, dans l’un des hôtels de cette liste , dans l’attente des résultats de ce test. Tous les passagers doivent effectuer un second test PCR 3 jours et 7 jours après leur arrivée au Rwanda.
  • Les passagers en provenance ou ayant séjourné dans les pays suivants doivent effectuer une quarantaine de sept jours dans un des hôtels désignés par les autorités rwandaises : Afrique du Sud, Botswana, Eswatini, Lesotho, Malawi, Mozambique, Namibie, Zambie, et Zimbabwe.
  • Au départ de Kigali, un test PCR négatif est obligatoire, sauf pour les enfants de moins de 5 ans. Il doit être réalisé dans les 72 heures précédant le départ. Celui-ci, d’un coût de 50 USD, peut être fait sur demande sur le site du Rwanda biomedical centre (RBC).
  • Le tourisme à l’intérieur du pays est autorisé aux conditions suivantes :
    La présentation d’un test négatif à la COVID-19 de moins de 72 heures pour visiter les parcs nationaux : un test PCR est exigé pour les parcs des Volcans, de Nyungwe et de Gishwati-Mukura, un test antigénique rapide est accepté pour le parc de l’Akagera
    La présentation d’un test négatif à la COVID-19 (test PCR ou test antigénique rapide), de moins de 120 heures, est obligatoire pour tout autre destination touristique et lors du check-in dans un hôtel

Tanzanie et Zanzibar :

Tous les voyageurs arrivant en Tanzanie doivent :

  • présenter soit un certificat de vaccination, avec QR code, attestant d’un schéma vaccinal complet (vaccin reconnu par l’OMS, 2 injections pour les vaccins à 2 doses ou 1 injection pour les vaccins à dose unique), soit un certificat de test RT-PCR ou NAAT négatif, avec QR Code de moins de 72 heures avant le départ. Les enfants de moins de 6 ans sont dispensés de ces mesures.
  • Les voyageurs non vaccinés en provenance de pays présentant un taux d’incidence élevé (dont la France) devront se soumettre à un test antigénique à leur arrivée (coût 10 US$). Les voyageurs arrivant à Zanzibar en sont dispensés s’ils ne se rendent pas sur le continent. S’ils se rendent sur le continent dans les 14 jours suivant leur arrivée, les voyageurs devront se soumettre à un test rapide au point d’entrée sur le continent.
  • Tous les voyageurs doivent compléter un formulaire en ligne concernant leur situation médicale 24 heures avant leur arrivée sur le territoire tanzanien afin de recevoir un code individuel de confirmation à présenter au contrôle sanitaire à la frontière. Continent : https://afyamsafiri.moh.go.tz / Zanzibar : https://healthtravelznz.mohz.go.tz/traveller/#/home.

Zambie :

Les frontières sont ouvertes aux voyages internationaux. Les visas touristiques sont délivrés (en ligne ou à l'arrivée dans le pays).

Les touristes entrant en Zambie doivent fournir doit la preuve d'un test PRC négatif effectué dans les 72 heures précédant l'arrivée, soit la preuve d'un schéma vaccinal complet contre le covid-19.

À l'arrivée, les voyageurs subiront un test de température. Si le voyageur a de la température ou s'il présente des symptômes, il sera mis en quarantaine à ses frais.

Zimbabwe :

Les vols internationaux ont repris le 1 octobre 2020.

Depuis le 1 avril 2022, tous les voyageurs devront présenter soit un certificat d'un test PCR négatif obtenu dans les 48 heures avant départ, soit d'une preuve de vaccination complète.

Une vaccination complète pour entrer au Zimbabwe signifie une dose d'un vaccin unidose tel que Johnson and Johnson ou les deux doses d'un vaccin à deux doses tel que Astra Zenica ou Pfizer.

Un test PCR négatif n'est plus exigé pour le départ d'un aéroport international ou d'une frontière terrestre du Zimbabwe, sauf si la destination ultérieure ou la compagnie aérienne l'exige.

Les pays fermés au tourisme

Toutes nos destinations sont ouvertes au tourisme.

Transport aérien

Pour le retour en France, le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 modifié fait obligation aux passagers de présenter au transporteur aérien, avant leur embarquement, une déclaration sur l'honneur (fr/en) attestant qu'ils ne présentent pas de symptôme d'infection au covid-19 et qu'ils n'ont pas connaissance d'avoir été en contact avec un cas confirmé de covid-19 dans les quatorze jours précédant le vol. Ils doivent porter un masque de protection.

Egalement pour le retour, suivant le pays d'origine, la compagnie aérienne ou les escales, un test PCR, réalisé moins de 72 heures avant le vol et ne concluant pas à une contamination par la covid-19 est obligatoire.


L'avis des clients

De retour de notre deuxième voyage avec Bel Africa, Kenya et Tanzanie. Émerveillés par le Maisai Mara pendant la grande migration

Mélanie

Je suis aussi très contente si j'ai pu vous aider à réaliser ce projet d'école en Tanzanie. Il devrait y avoir plus d'agences...

Magali

Notre voyage était vraiment super et très, très bien organisé. Safari fantastique, guide très sympa et incollable.

Roland

Nous avons passé des vacances extraordinaires merci à vous et à Bel Africa de nous avoir permis de faire un aussi beau...

Dominique